Blog Eliga

Plus de mixité dans le numérique en Bretagne avec NUMERIFemmes

Posted by in Blog Eliga

Vendredi 12 mai 2017 de 9h00 à 17h30 – Cesson-Sévigné

Eliga est partenaire de « NUMERIFemmes », un événement dédié à la mixité dans le numérique en Bretagne.

Cet événement est de fait à destination des femmes et des acteurs de l’orientation, de la formation, de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche d’emploi, avec des ateliers de « décodage du numérique » (le paysage du numérique en Bretagne, la santé et le numérique, les fintech, l’agritech…) ou sur l’entrepreneuriat féminin.

Il est aussi à destination des entreprises puisque des ateliers portant sur les bonnes pratiques de la mixité ou de l’égalité sont prévus, sans compter deux conférences, la première de Pete Stone traitant de la mixité spécifiquement, et la seconde de Patrick Scharnitzki, chercheur en psychologie sociale, des stéréotypes.

Le sujet de la mixité se prête particulièrement bien à l’échange et au débat, et cette journée sera interactive !

 

La manifestation se déroulera sur le campus de Technicolor.

Programme et inscription en ligne

Pour vous inscrire en tant que partenaire de l’événement, c’est ici

ContactCécile Martin – Tél : 06 07 13 77 53
NUMERIFemmes

Amener les élèves à s’exprimer à l’oral dans l’apprentissage des langues

Posted by in Blog Eliga

Comment l’interactivité permet d’encourager la prise de parole à l’oral dans un cours de langue ?

Exemple des cours de Mariana Torres, enseignante d’espagnol au lycée Jules Lesven de Brest.

 

Mariana Torres enseigne l’espagnol aux élèves de seconde, première, terminale et BTS. Les directives du ministère de l’éducation nationale sont claires : il faut travailler davantage l’oral que l’écrit en classe de langue et il faut en parallèle utiliser le numérique. Pour Mariana, YouSlide a été la solution idéale pour répondre à ces deux besoins à la fois.

Mariana :

« J’ai découvert YouSlide en allant à une conférence sur la pédagogie interactive. J’ai pris en main l’application seule, elle est très intuitive.

YouSlide me permet d’amener plus d’interaction dans mes cours. Les élèves apprennent mieux, et sont plus concentrés.

Nous commençons en général le cours par une vingtaine de minutes d’expression écrite autour d’un texte ou d’un film. YouSlide me permet alors de faire de l’évaluation formative à chaud, pour vérifier que les élèves ont bien compris le support présenté. Puis nous passons à l’expression orale. Avec les différentes activités que propose YouSlide, les élèves les plus timides s’expriment à l’oral plus facilement. Arriver à amener les élèves, qui d’habitude ne s’expriment que peu ou pas, à prendre la parole représente une plus-value pédagogique importante.

J’utilise également le nuage de mots pour les faire s’exprimer à l’oral, et cette activité fonctionne très bien. Je les amène, sur le sujet du réchauffement climatique par exemple, à écrire dans le nuage les mots en espagnol que ce sujet leur évoque. Ce sont donc les élèves eux-mêmes qui amènent la matière pédagogique sur laquelle ils vont ensuite parler. Ils sont davantage impliqués, engagés et motivés par l’apprentissage. Ils sont également dans un climat de confiance, propice à l’expression orale. Grâce à cela, je ne suis pas la seule à parler pendant le cours, les élèves parlent plus que moi ! »

Côté élève, YouSlide est également très apprécié :

Fanny Huet, élève de BTS Assistant de gestion de PME-PMI

On utilise YouSlide régulièrement avec notre professeur d’espagnol, autant pour l’écrit que pour l’oral. Quand on regarde des vidéos, on répond sur tablettes à un quiz afin de vérifier que l’on ait compris la vidéo. Ce logiciel est pratique car il ne nécessite pas de papier. Cela nous allège le sac de cours. De plus, c’est rapide, efficace et concret. On répond aux questions directement sur la vidéo. Mme Torres reçoit nos réponses instantanément et on peut travailler dessus en classe entière immédiatement au vidéo projecteur. Cela nous permet de discuter entre nous rapidement et aisément et de nous mettre à l’aise à l’oral, ce qui est très important pour nous : notre examen de fin d’année est un oral.

Manon Guizouarn, élève de BTS Assistant de gestion de PME-PMI

Manon Guizouarn

Dans les autres cours, nous passons notre temps à écrire, papier et crayon en main. C’est monotone. Alors qu’en cours d’espagnol, on travaille sans avoir l’impression de travailler. Notre génération a l’habitude de taper sur des téléphones ou des tablettes. Pour nous c’est sympa, c’est mieux pour la prise de note. Notre enseignante nous montre des vidéos et nous répondons directement aux questions sur la vidéo sur la tablette, et nos réponses s’affichent en temps réel sur l’écran dans la classe. Cela nous incite à participer davantage et rend le cours dynamique. Et comme on passe moins de temps à écrire, on participe plus. On est plus détendu, je trouve ça plus agréable avec l’outil.

Ca nous permet aussi de nous ré-entrainer chez nous. Et comme le contenu est numérique, nous n’avons plus besoin de papier dans le sac. Ca prend moins de place et c’est moins lourd !

 

L’usage du numérique dans l’apprentissage des langues étrangères existe depuis toujours. Comme le dit Anissa Cheggour dans le blog « art, langage, apprentissage » : « Historiquement, le rapport de la langue avec l’informatique fut établi dès l’avènement de cette dernière vers les années cinquante ».

C’est par un processus d’appropriation par l’enseignant et par les apprenants que l’outil s’inscrit dans le dispositif de formation et c’est précisément cela qui lui donne toute sa valeur. C’est donc l’usage qui en est fait par l’enseignant autant que par les élèves dans leurs pratiques réciproques qui lui donne tout son sens. Dans une situation d’enseignement, YouSlide agit comme un « catalyseur » pour stimuler l’éveil, l’interactivité et la réflexivité des élèves. L’outil instrumente donc l’activité pédagogique mais n’a rien de magique à lui seul, explique Joëlle Liorzou, Ingénieure pédagogique à l’Université de Rennes 2.

 

 

Pour aller plus loin sur le sujet de l’interactivité, je conseille de visionner cette conférence donnée par Denis Berthiaume, à l’Université de Montpellier :

Pourquoi et comment enseigner de façon interactive dans les amphis ?

Sondage : l’égalité femmes hommes, c’est à vous !

Posted by in Blog Eliga

A l’occasion du 8 mars, Perfegal organise un sondage avec YouSlide pour vous donner la parole. Leurs questions sont simples et le sondage vous prendra moins de deux minutes, nous l’avons testé et approuvé pour vous.

Lire la suite ICI.

 

Perfegal remercie par avance toutes celles et tous ceux qui vont jouer le jeu et stay tuned, ils partageront bientôt avec vous le résultat de leur enquête !

Eliga sera-t-elle élue start-up de l’année ?

Posted by in Blog Eliga

Article écrit par Morgan KERVELLA paru sur Ouest France le 21/03/2016.

L’application Youslide, créée à Rennes par Estelle Bagot et Alain Papazoglou, a séduit l’éducation et l’événementiel. Eliga est en lice pour le titre de start-up de l’année.

« Nous sommes complémentaires. » Ils ont vingt ans d’écart mais la même énergie. Anciens collègues chez Digitaleo, Estelle Bagot, 34 ans, et Alain Papazoglou, 54 ans, ont fondé Eliga, il y a deux ans et demi.

Leur premier produit, baptisé Youslide, a rapidement trouvé ses clients. SNCF, universités ou petites entreprises ont adopté cette application, qui permet à une salle tout entière d’interagir sur un grand écran avec son smartphone.

Bientôt un jeu quotidien sur TVR

Youslide fonctionne aussi bien dans un amphi, une petite salle de formation ou un grand événement. Aux derniers Oscars d’Ille-et-Vilaine, les 1 600 personnes présentes au Liberté ont utilisé l’appli pour voter. Elle a aussi servi de support au blind test musical animé par DJ Zebra, en décembre, à l’Opéra.

Quinze jours plus tard, les spectateurs du concert de Dan Ar Braz et l’orchestre symphonique de Bretagne, au TNB, ont pu choisir le morceau du rappel sur leur téléphone. « Les téléspectateurs aussi, précise Estelle Bagot. Les gens ont voté dans le monde entier. »

À la rentrée de septembre, Eliga et TVR vont concevoir un quiz, qui devrait être diffusé quotidiennement. « On pourra répondre aux questions devant sa télé. »

« L’avenir, c’est le streaming et la télé connectée »

Eliga, qui compte cinq salariés, prépare une levée de fonds pour croître à l’international. La start-up ne se cantonne pas à Youslide et veut développer d’autres produits.

« Nous allons explorer tous les usages du multi-écrans, confirme Alain Papazoglou. L’avenir, c’est le streaming et la télé connectée. »

« On vise le top 5 »

Soutenue par Rennes Atalante depuis ses débuts, la jeune entreprise a aussi bénéficié du Booster, l’accélérateur de start-up de la French Tech. Jusqu’au 27 mars, Eliga est en lice pour le titre de Start-up de l’année.

« On vise le top 5 », sourit Estelle Bagot, l’un des rares visages féminins du numérique à Rennes, qui aimerait « davantage de femmes et de diversité ». Raison de plus pour voter Eliga. Une seule adresse : www.bonjouridee.com/eliga

0

Eliga, Lauréat du Réseau Entreprendre

Posted by in Blog Eliga

Article paru dans la Lettre Economique de Bretagne le 26/01/2016

Eliga (Rennes) soutenue par le Réseau Entreprendre Bretagne

La jeune société propose une plateforme multi-écrans, elle vient de bénéficier d’un accompagnement de 40 000 euros du réseau Entreprendre Bretagne.

L’entreprise Eliga a été créée à Rennes par Alain Papazoglou et Estelle Bagot. Ils deviennent lauréats du Réseau Entreprendre Bretagne. Eliga est une plateforme de développement d’applications multi-écrans, sa solution peut connecter les vidéo-projecteurs, les grands écrans dans la rue, les smartphones, tablettes, ordinateurs, smartwatchs, Google Glass… Eliga édite l’application YouSlide. Elle permet aux participants d’une formation, d’un colloque, d’inter-agir en temps réel avec le formateur ou le présentateur. En décembre dernier, Eliga a ainsi connecté un concert de Dan ar Braz à Rennes. Le public pouvait commenter en direct le concert et choisir un morceau. Eliga vient de bénéficier d’un prêt d’honneur de 40 000 euros du Réseau Entreprendre Bretagne. Cet accompagnement se fera sur une durée de 2 ans. Une cinquantaine d’entreprises ont adopté la solution d’Eliga. Parmi ses clients réguliers, il y a la SNCF, la Banque Populaire de l’Ouest, l’Ordre régional des Experts Comptables. Eliga

0