Eliga veut se développer sur les interactions entre les écrans

Posted by in Brèves, Eliga, YouSlide

 

Article paru dans la e-lettre api du 24/02/2014

Eliga développe une technologie multi-écrans permettant, depuis un smartphone ou une tablette, d’interagir avec un grand écran. Depuis la rentrée 2013, la start-up rennaise commercialise sa première application: YouSlide. « Avec cette solution, nous ciblons particulièrement le marché des séminaires, des congrès, de l’enseignement supérieur, de la formation continue ou toutes les réunions collaboratives », explique Estelle Bagot, co-fondatrice d’Eliga avec Alain Papazoglou.

D’autres secteurs
Téléchargées dans l’outil en mode Saas, les présentations sont rendues interactives et affichées en temps-réel sur les mobiles ou tablettes de l’auditoire. « Le conférencier peut ainsi interagir avec son auditoire grâce à des quiz ou des sondages, dont les réponses sont reportées en direct sur l’écran principal. Et le public peut réagir en posant des questions via l’application. » Avec YouSlide, Eliga vise aussi les commerciaux, les présentations étant directement téléchargeables. Avec sa technologie, basée sur une nouvelle manière de coder le langage HTML5, la start-up n’entend pas s’arrêter à ces secteurs. « Nous allons travailler sur d’autres applications pour des jeux multi-écrans ou le marketing direct, en point de vente. Et à plus long terme, intégrer des interactions avec la télévision. »

Des recrutements
Hébergée depuis septembre à la Maison de la Technopôle de Cesson-Sévigné (Rennes Atalante), Eliga va recruter un salarié et un alternant, en plus de deux stagiaires, pour conserver son avance technologique. « Pour pouvoir les concrétiser et accélérer, nous allons solliciter des prêts d’honneur et bancaires », indique la dirigeante. Jusqu’ici en autofinancement, la start-up n’envisage pas de levée de fonds à court-terme. D’ici un à deux ans, Eliga espère regrouper une équipe de 4 à 5 salariés autour de ses deux fondateurs.

Via les Google Glass
A noter que la start-up a participé à la première opération chirurgicale entre la France et le Japon via les Google Glass (voir La Lettre API du 24/02/13). « Le docteur Collin utilise déjà notre solution pour ses conférences. Là, le studio Ama a intégré notre technologie sur les lunettes connectées. Les commentaires des médecins japonais s’affichaient donc en temps-réel sur les lunettes », explique Estelle Bagot.

Maureen Le Mao

Lettre_API